La Roche Ecrite

La Roche Ecrite

RIMBAUD ET LE ROSIER FUIREUX

   Au village sans prétention, j'ai bien sûr la réputation d'un intello éthéré. D'un planeur qui atterrit rarement, et jamais sans dommage. "Si son pierrot n'était point attaché, il le perdrait." C'est ce que mes proches disaient de moi quand j'étais enfant. Une de ces expressions fleuries  de ce temps-là, où tout était d'une bienséance au ras des labours... Le Réel absolu, dans sa présence éternelle et pacifiante, cet au-delà de la pensée des pratiquants du zen et des sages de l'Inde, c'est pourtant ce que je recherche quand je médite, mais je n'ai jamais tenté d'expliquer cela aux gens de Barby. Nul n'est prophète en son pays. Et puis les labours pèsent. 

   Aujourd'hui hélas, je ne plane pas dans les nuages ; je suis un laveur de topinambours. Bernard le Jardinier vient de m'en faire cadeau. Les mains dans l'eau boueuse et glacée, armé d'une brosse, je nettoie un à un les tubercules. Les derniers de la saison. Il y a quelques jours, agenouillé sur un vieux sac à patates plié en huit, je désherbais au couteau l'allée en briques de mon jardin. J'y ai passé une demi-journée. Tout cela pour éviter de polluer l'environnement avec  ces produits chimiques redoutables, graves perturbateurs endocriniens, qui déciment la faune et la flore et sèment à la ronde les cancers du sein et de la prostate. Dans un mois, je cueillerai les premières orties pour en faire de la soupe. C'est ce que Rimbaud appelle "la réalité rugueuse à étreindre", dans la dernière page, splendide entre toutes, d'Une saison en enfer. Son œuvre culmine ici, ainsi que dans quelques strophes des derniers poèmes. Apprenez  par cœur ces  extraits. Récitez-les quand vous marchez seul, que ce soit dans les champs de Bertoncourt ou sur la steppe mongole. De poésie, on ne peut parler que poétiquement. Ou alors rien.

   A ce sujet, je viens de retrouver dans mes vieux papiers une longue lettre manuscrite de Pierre Petitfils, le biographe de Rimbaud. Il me l'avait envoyée le 19 février 1988. Je lui avais posé quelques questions en vue d'une conférence. " Vous me posez des questions qui sont en dehors de ma compétence. Je suis historien de Rimbaud, non commentateur. Je ne connais que deux choses : la vie et l'œuvre du poète. La vie est un tissu de faits objectifs, le texte est immuable. Autour de ces choses sûres il y a une floraison incroyable de bavardages, d'explications, de polémiques. Je ne m'y suis jamais intéressé. Chacun a le droit de penser et de publier ce qu'il veut, mais ce verbiage ne fait qu'obscurcir Rimbaud."

   Une autre anecdote, qui a trait à l'élucidation du texte. J'achète à Reims en janvier 1973 le Rimbaud de la Pléiade. L'introduction et les notes sont d'Antoine Adam. Dans la deuxième strophe du vaste poème Les premières communions, on trouve une allusion aux sentiers campagnards, aux buissons et aux rosiers fuireux. La note d'Antoine Adam précise ceci, page 911 : "On nous dit que fuireux est un mot ardennais pour foireux. Il resterait à nous expliquer ce que peut être un rosier foireux."

    Aussitôt je lui écris pour lui donner la réponse : j'ai encore entendu couramment dans mon enfance les villageois parler des rosiers fuireux pour désigner les églantiers. La foire ou la fuire étant bien sûr la diarrhée. Dans les éditions ultérieures, Antoine Adam a donc éclairci le mystère. Mais il en reste un : quel rapport entre cet arbuste aux fleurs élégantes et les flux de ventre des humains? Le fruit, comme on sait, est le gratte-cul. En français châtié, on l'appelle le cynorhodon, ce qui signifie en grec "rose de chien", parce qu'il était censé guérir des morsures. La confiture de cynorhodons serait-elle laxative? A vous de me répondre.

   Mais à l'inverse des nostalgiques du patois et des attelages de bœufs, je préfère que l'églantier s'appelle l'églantier que le rosier fuireux. Les Anglais, amoureux fous des fleurs et des jardins un peu ensauvagés, l'appelle wild rose.  



13/03/2014
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres